Point sur les maîtres d’ouvrage du Village des athlètes

Lots A à E du Village des athlètes à Saint-Ouen : suite aux promesses de vente signées par la SOLIDEO et Plaine Commune en décembre 2019, France Bois 2024 rencontre en ce début d’année les maîtres d’ouvrage de ces secteurs.

Maquette du futur village olympique / SOLIDEO

Lots A et B à Saint Denis : le groupe Vinci est propriétaire des emprises foncières et livrera 115 000m², dont 10 000 m² de halles industrielles réhabilitées en bureaux, 65 000m² de logements neufs et 40 000m² de bureaux. L’ensemble des bâtiments neufs sera doté de façades bois, et les bâtiments inférieurs à 28m seront en structure bois avec noyau béton.

Lot C sur l’Île-Saint-Denis (47 000 m² SDP) : lauréat désigné par Plaine Commune : le groupement Pichet-Legendre Gipen-Ossabois, avec du bois en structure et/ou façade selon les typologies et l’emplacement des bâtiments sur l’île.

Lot D à Saint-Ouen (50 000 m2 SDP) : lauréat désigné par la Solideo,: le groupement mené par Icade, filiale de la Caisse des dépôts, avec uapS comme architecte-coordonnateur, REI Habitat et l’entreprise Mathis. Les éléments bois annoncés sont des poteaux, des façades et des planchers bois pour les logements en-dessous de 28 m et des façades bois au-dessus de 28 m.

Lot E à Saint-Ouen (56 000m² SDP) : lauréat désigné par la Solideo : l’alliance entre le promoteur Nexity et Eiffage, avec deux architectes coordonnateurs : Koz et CoBe, accompagnés d’architectes d’opérations et l’entreprise Simonin. Les immeubles inférieurs à 28m seront dotés de façades bois (FOB), avec une structure bois et des planchers collaborant béton. Le bois sera 100% français

Tous ces groupements doivent déposer les permis de construire d’ici à fin mai 2020, afin de permettre un démarrage des travaux au premier trimestre 2021.

Financé par

logo-codifab
logo-fbf

Avec le soutien du

logo CSF BOIS-3