Village des athlètes sur l’Île-Saint-Denis : le groupement Pichet-Legendre Gipen-Ossabois lauréat pour le lot C, avec la moitié des bâtiments 100 % bois.

La SEM et l’établissement public territorial Plaine Commune, la ville de Saint-Denis, ainsi que la SOLIDEO ont désigné le groupement de promoteurs Pichet-Legendre comme opérateur immobilier du lot C du village olympique et paralympique, avec Gipen-Ossabois. 

Situé sur la ZAC de l’écoquartier fluvial de L’Ile-Saint-Denis, ce quatrième lot, d’une surface totale de 47 000 m2, comportera 15 bâtiments, dont aucun n’excédera 7 étages, conçus par dix architectes différents. Performance écologique notable, la moitié d’entre eux seront construits à 100 % en bois. C’est plus que n’en exigeait le cahier des charges, pourtant déjà très porté sur les questions environnementales  et l’impact carbone. 

Après les épreuves des Jeux de Paris 2024, les 2 500 lits, l’immeuble de bureaux et les 4 500 m2  de locaux de stockage et services imaginés par Pichet-Legendre ont en effet vocation à se muer en 320 logements, deux hôtels, des commerces, deux résidences étudiantes, des bureaux, une cité des arts et une base nautique..

logo CSF BOIS-3
logo-adivbois-2
logo-fbf
logo-codifab